15 rue Thiers
64100 BAYONNE
France

Mobile: 06 26 38 61 57

sylvieimberdis64@gmail.com

Sylvie Imberdis 2014 crée avec Wix.com 

Cri de Colère / Cri d'Amour

Lorsque la colère est au fond de soi

Et qu’on ne le sait pas,

Lorsqu’elle bouillonne et macère depuis si longtemps,

Elle devient une marée noire intérieure

Qui érode, corrode et dissout

L’amour, les émotions, les sentiments.

Elle les colore de rouge et de noir sombres,

Tout devient prétexte au ressentiment.

La rancune s’insinue insensiblement

Et l’on se surprend à juger, accuser, condamner

Chaque fois que l’on a mal

Que l’on se sent seul, désespéré, vaincu.

« Ah, c’était vraiment mieux avant ! »

L’insatisfaction profonde transpire de chaque mouvement

Les sourires de façade, l’humour à contre temps,

Ce besoin incessant de faire le malin pour être remarqué

Sont la preuve que l’on se ment.

Les autres le voient, le sentent.

Discrètement ils s’écartent, prennent de la distance

Ne répondent plus, évitent le regard,

Et, par amour, passent leur chemin silencieusement,

Navrés de voir où mène la colère que l’on ne sent pas,

Que l’on ne sait pas.

Pourtant on la voit chez les autres.

« Tu as vu comment il m’a parlé ?

Il  me prend pour qui ? Est-ce que je suis en colère moi ? »

Oui, tu es en colère, toi,

Tu ne le sais pas, tu en mets partout,

Tu patauges dans ta lave et ton vomi

Tout étonné que cela sente aussi mauvais.

L’odeur vient des autres bien sûr !

C’est ce que ta tête te dit pour ne pas perdre la face.

Et aussi parce tu as peur de regarder ta colère.

La voir, la sentir, la reconnaître

Cela te ferait trop mal, peut-être serais-tu brûlé, cramé,

Ta bonne conscience, tes postures, tes rôles  désintégrés ?

Tout plutôt que voir le petit enfant malheureux que tu es encore au fond de toi,

Déconfit de ne pas attirer l’attention  dont tu as toujours besoin,

Haineux de ne pas avoir eu ce que tu désirais si fort.

Tu es devenu un tyran bloqué dans le temps, un temps d’autrefois.

Tu es le méchant roi des contes de fées,

Celui qui donne des missions impossibles aux autres,

Celui qui se croit parfait, qui représente la justice et la vérité, l’authenticité et l’autorité.

Enfin c’est ce que tu crois…

Jusqu’à ce que tes héros intérieurs accomplissent leur mission impossible :

Transmuter ton océan de colère en force de vie

Qui surmonte chaque défi devant lequel tu as calé en exigeant des autres de l’avoir réussi.

Et les autres, eux, réussissent.

Ils y reviennent, recommencent, échouent et réussissent de nouveau inlassablement.

Car c’est la magie de la colère :

Ce cancer dévorant peut, instantanément se guérir,

Devenir un flot de vie régénérateur

Qui donne la Foi, les moyens, les opportunités pour vivre pleinement sa vie.

Alors c’est le moment !

Va voir cette colère que tu ignores encore, ou que tu fais semblant d’ignorer,

Regarde–la bien, sens-là, vis-la, reconnais-la

Et tu seras sauvé en changeant ce flot de lave destructeur

En un flot d’amour, de joie qui attire les gens autour de toi,

Ils t’aiment tellement les gens autour de toi et tu ne le vois et ne le sens pas.

 

Aies Foi en toi

Tu peux le faire

Fais-le.

Modestement chaque  humain heureux le fait, encore et encore, chaque jour.

Le monde des émotions