L'aspect, la qualité de l'énergie libérée par la conjonction

 

Un aspect parle de la qualité de l'énergie émise par deux ou plusieurs planètes dans une relation particulière.

 

La conjonction est un aspect de 0°:

deux ou plusieurs planètes sont sur le même degré ou très proches les unes des autres.

Le mot clé de la conjonction est Existence subjective.

 

Pour bien comprendre et ressentir ce qui suit, voici l'ordre de déplacement des planètes de la plus rapide à la plus lente:

Lune, Mercure, Vénus, Soleil,  Mars, Jupiter, Saturne, Uranus, Neptune, Pluton.

 

Une conjonction est soit le premier, soit le dernier pas de la série des aspects.

  • Le dernier pas si la conjonction  est applicante : la planète la plus rapide revient vers la plus lente. (Dans le zodiaque les planètes se déplacent en en sens inverse des aiguilles d'une montre).

Elle formule le besoin d'un nouveau cycle qui suivra celui qui est entrain de se terminer. C'est un moment délicat car il reste des affaires non terminées et pourtant le cycle doit finir.

Ex: Mars revient vers Pluton.

  • Le premier pas si la conjonction est séparative : la planète la plus rapide s'éloigne de la plus lente. Elle se réfère à une activité encore informulable par manque de recul, ce qui caractérise le début de tout cycle.

Dans les deux cas nous avons une activité très proche de sa source.

Ex: Vénus s'éloigne de Saturne. (Dans le zodiaque les planètes se déplacent en en sens inverse des aiguilles d'une montre).

 

 

La conjonction exacte se produit par exemple à chaque Nouvelle Lune entre la Lune et le Soleil  (plus rare avec les planètes plus lentes) est un moment de libération réelle d'une nouvelle énergie totalement inconsciente, instinctive, pulsionnelle. C'est un nouveau pouvoir, une nouvelle possibilité de développement pour ce que représentent les deux planètes ensemble, dans un nouveau domaine, ou à un nouveau niveau.

 

La conjonction  mal vécue ou l'excès de conjonctions dans un thème:

Il est très difficile à l'être de séparer les énergies représentées par les planètes, il les mélange dans la confusion.

La conjonction peut être extériorisée comme une trop grande absorption par soi-même et ses préoccupations personnelles. C'est "Moi d'abord", ce qui induit des attitudes à sens unique, de l'entêtement et de l'exagération. Si la conjonction est en signe de Feu ou en signe fixe, le sujet insiste pour tout faire lui-même et à sa manière.

La conjonction bien vécue:

Les planètes collaborent, se mêlent en se renforçant.

Leur action ensemble est plus grande que la somme de leurs potentiels respectifs.

Les planètes en présence forment un bloc qui est vécu comme évident et si un effort délibéré est maintenu dans le temps,  chaque planète finit par  "retrouver ses esprits" et ses caractéristiques.

La conjonction est ici un réservoir inépuisable d'énergie qui donne confiance en ses ressources.

 

Excès de conjonctions

Au Niveau 2:

Les pulsions, les réactions instinctives sont amplifiées. Des comportements primaires se libèrent spontanément. Un comportement subjectif, le plus souvent subconscient, se manifeste.

Aux Niveau 3 ou niveau 4:

La communion – union commune - permet de s'élever à un niveau énergétique que l'on n'arrive pas à atteindre seul. C'est la raison d'être des cérémonies religieuses, des rituels.

L'absence de conjonction

Ne pas avoir de conjonctions dans son thème a l'avantage de permettre à chaque planète d'exprimer son énergie propre. L'inconvénient peut être un manque de focalisation pour rassembler ses énergies.

 

 

Ressentir la conjonction

Dans l'étude de l'astrologie, les aspects sont souvent considérés comme des données particulièrement abstraites et qui demandent plus de temps pour être assimilées. C'est souvent à cette phase de l'étude que les élèves "décrochent".

 

Je vous propose des images à intérioriser afin de ressentir les aspects. Lisez les situations puis, imaginez-les les yeux fermés, vivez-les en vous.

 

Ressentir la conjonction exacte

Imaginez que vous vous trouvez en tête d'une file d'attente devant un guichet. Vous sentez la pression derrière votre dos et la personne immédiatement derrière vous "vous colle".  Tourner la tête ne vous permet pas de la voir clairement, pour la regarder distinctement vous devez vous retourner et prendre un peu de recul. Ce que la situation ne vous permet pas.

Vous êtes comme deux planètes sur le même degré ou très proches.

Des impressions vous assaillent, des sentiments vous envahissent. Vous sentir si proche d'une personne étrangère, que vous n'avez pas choisie, peut vous mettre mal à l'aise. Qui est mal à l'aise ? Vous, ou la /les personnes derrière vous ? Ou tout le monde ?

Vous ne pouvez pas l'évaluer.

La ou les personnes peuvent être jeunes et mobiles comme Mercure, ou bien fortes et joviales comme Jupiter ou encore plus âgées et rétractées comme Saturne… Elles et vous formez, selon la planète que vous représentez, une harmonie ou un contraste.

Ainsi les conjonctions peuvent mêler des énergies en cohérence, dans ce cas nous les matérialisons en bleu sur la carte du ciel; ou bien elles unissent des énergies en tension, nous les matérialisons alors en rouge.

 

Autre perspective:

Vous vous voyez au milieu de cette file d'attente, l'ouverture du guichet est en retard. Vous êtes noyé dans la nervosité et l'impatience de la file. Vous faites un effort pour garder la spécificité de vos énergies propres. Elles ont tendance à se dissoudre dans l'atmosphère ambiante. Les énergies se mêlent. Il est difficile de savoir qui émet quoi… Vous ne voulez pas être dans la fusion mais vous êtes dans la confusion.

Vous expérimentez la conjonction exacte.

 

 

 

Ressentir la conjonction séparative

En sortant de la file d'attente, vous éprouvez du soulagement : la pression s'estompe, progressivement vous retrouvez vos énergies. Vous suivez la file pour composter votre billet avec plus d'espace entre vous et les autres, vous commencez à les distinguer plus clairement.

 

Cette expérience explique les phénomènes qui se passent dans une foule : elle peut faire des actes collectifs que chaque personne prise isolément n'aurait jamais accompli ou même réprouve. Il y a perte de votre identité propre qui se dilue dans la création d'une identité collective temporaire.

 

Une ou plusieurs planètes conjointes mêlent leurs énergies. Il leur est très difficile de les trier et de rendre à chacune ce qui lui est spécifique. Il se forme comme un "complexe" qui peut déteindre sur l'ensemble, tentant d'exclure les autres composantes du thème.

 

La subjectivité est une des conséquences des conjonctions.

Beaucoup de personnes n'apprécient pas d'être définies comme subjectives. Ce serait péjoratif, comme un défaut, par rapport à être objectif qui est perçu comme une qualité.

En réalité, il en est de l'axe objectivité / subjectivité comme du symbole Yin et Yang. L'objectivité pure n'existe pas plus que la subjectivité pure. Rien n'est jamais totalement blanc ou totalement noir. Il existe toujours une pointe de blanc dans le noir et vice versa. Dans la vie, tout va du gris le plus clair au gris le plus foncé avec toutes les nuances intermédiaires… ainsi va t'on de l'objectivité à la subjectivité et de la subjectivité à l'objectivité…

 

Plus nous sommes subjectifs et plus nous croyons qu'il n'y a qu'une bonne manière de voir ou de faire les choses: la nôtre!

La subjectivité concentre toutes les énergies sur un point unique. La force de concentration est au maximum et l'action très énergique peut se révéler défectueuse par manque de nuance et de recul ou particulièrement efficace grâce à la focalisation.

Plus nous devenons objectifs et plus il est évident qu'il existe dans une situation donnée, une multitude de manières d'agir, des solutions valables selon des facettes différentes.

 

L'objectivité donne un angle de vision très étendu mais il manque parfois un peu de concentration pour agir efficacement...

Nous le voyons, la perfection n'est pas chose aisée !! Elle recule chaque fois que nous pensons l'approcher.

 

L'Astrologie exprime que nous vivons dans un monde de dualité et de paradoxe.

Le Bélier est un signe cardinal centrifuge, son énergie part totalement à l'extérieur comme celles de Mars et Pluton  qui y sont en domicile. Par contre la Maison I représente le corps physique, les premières conditions dans l'enfance et l'aspect de conjonction parlent de subjectivité et de fusion, qui ne se vivent qu'à l'intérieur, en soi.

www.astro-couleurs.com conjonction applicante
www.astro-couleurs.com conjonction séparative Saturne Venus

L'orbe

Il est assez rare que deux planètes forment un aspect exact en degré et minutes.

Par exemple pour un sextile -aspect de 60°- Jupiter à 20°47 du Taureau et Vénus à 20°47 du Cancer.

On considère donc, une zone d'influence de part et d'autre de cet aspect exact dans laquelle l'aspect est actif.

Cette zone d'influence s'appelle l’Orbe.

Cet orbe est variable selon les planètes reliées.

Tableau des ores selon les aspect

www.astro-couleurs.com tableaux des orbes des aspects
 

Le monde des aspects astrologiques

15 rue Thiers
64100 BAYONNE
France

Mobile: 06 26 38 61 57

sylvieimberdis64@gmail.com

Sylvie Imberdis 2014 crée avec Wix.com