15 rue Thiers
64100 BAYONNE
France

Mobile: 06 26 38 61 57

sylvieimberdis64@gmail.com

Sylvie Imberdis 2014 crée avec Wix.com 

Le monde des axes :

la ronde de l'Unité enfin trouvée

L’astrologie dit comment trouver et cultiver son Unité

Axe Vierge / Poissons

 

Tout le monde sait que les Vierge sont des personnes tatillonnes jamais contentes, qu’elles ressassent et critiquent, que leurs « OUI » sont toujours suivis d’un MAIS, qu’elles se croient indispensables et qu’elles jouent aux timides en étrillant ceux qui osent briller…

Oui tout cela est vrai mais pas que…

La Vierge analyse, recoupe en vue de faire des synthèses époustouflantes  de pertinence et d’habileté. Elle organise avec talent des éléments disparates pour en faire un tout harmonieux. Elle est toute entière tournée vers l’amélioration et le bien-être. Amélioration des conditions de vie du quotidien, de la manière de s’alimenter et de préserver sa santé. Sans elle pas d’hygiène, pas de prise en compte de ces petits détails qui font toute la différence s’ils sont repérés et traités à temps.

Qu’importe l’exaspération de ses proches, elle continue de chercher ce qui manque à son univers pour que chacun se sente mieux au quotidien.

Sans cesse elle peaufine, s’échine et parfois envoie tout balader pour  découvrir sur le tard, souvent bien tard qu’elle n’est que la moitié d’elle-même.

 

L’autre moitié c’est le signe opposé des Poissons, ces êtres aussi déroutants que séduisants qui semblent être trop souvent au bon endroit au bon moment, qui comprennent tout et dont la compassion est sans égale, qui croient et vous font croire avec leur verbe enchanteur.

La Vierge pense : «  Quel enjôleur ce Poissons, tout en flou et séduction, il ne dit que des platitudes et ne sait pas où il va ». Effet miroir…

 

Tout le monde sait que les Poissons disent toujours oui et n’en font qu’à leur tête, qu’ils vous glissent entre les mains, qu’ils savent embobiner leur monde, que leurs manipulations émotionnelles sont souvent indécelables, qu’ils sentent vos failles et vous embrouillent avec brio et qu’ils sont les champions des « châteaux en Espagne »…

Oui tout cela est vrai mais pas que…

Les Poissons ouvrent au-delà de l’horizon, leur vue globale leur permet la distance de l’objectivité. L’inspiration les visite souvent et leur souffle des œuvres subtiles, des musiques incroyables, des images aux couleurs sans égales.  Leur fragilité est d’avoir le sentiment de tout savoir mais de ne pas être dispensé d’en faire l’expérience. Ils captent tout ce qui est flux et reflux et sont des traders, des financiers, des investisseurs étonnants. Leurs multiples dons peuvent les accabler. Sans eux pas de Foi, pas de certitude que le soleil se lèvera demain.

Qu’importe les jugements désapprobateurs, ils savent leur vision juste et se laissent porter vers ce futur que seuls les vastes bilans promettent.

Sans  avoir l’air concernés ils croient maîtriser le courant de la vie pour découvrir sur le tard, souvent bien tard qu’ils ne sont que la moitié d’eux-mêmes.

 

L’autre moitié, c’est le signe opposé la Vierge qui sait planifier le quotidien, qui le rend vivable, concret, digne d’intérêt. Elle instaure la régularité, vit son besoin de se sentir utile, sait donner l’exacte dose d’empathie adaptée aux circonstances et rendre chacun acteur de son mieux-être. Elle sait la noblesse de l’ordinaire et l’efficacité de l’humilité.

Les Poissons pensent : »quelle enquiquineuse cette Vierge à vouloir tout expliquer, régenter, imposer, elle ne sait pas profiter de la vie ! » Effet miroir…

 

Le mantra de l’axe Vierge / Poissons

 

Être au service sans servitude.

Parce que la Vierge voit ce qu’il faut faire, elle croit qu’elle seule sait le faire. Cela se traduit par son besoin de se sentir utile et elle pense que cela veut dire se mettre au service des autres. Elle habitue tellement son entourage à prendre les devants pour résoudre les problèmes à sa manière qu’elle finit par se sentir engloutie sous les demandes et par le vivre en servitude pesante.

Le signe des Poissons est l’interface entre le cycle qui se finit et celui qui va commencer.  Il est par nature le conciliateur des positions  et des points de vue diamétralement opposés, des mondes les plus étrangers les uns aux autres. Sans s’en rendre compte il se met à temporiser, à construire des passerelles, des ponts pour réaliser que sa présence apaisante est requise d’office.

Le service vu par la Vierge est l’explication en détails des mécanismes du quotidien, le service vu par les Poissons est le lien subtil qu’il sait créer pour unifier les êtres.

 

Cependant tant qu’ils anticiperont, qu’ils voudront faire à la place des autres, sans attendre qu’on leur demande,  ils se sentiront prisonniers de leurs requêtes et esclaves de leurs exigences.

Le Serviteur libre et épanoui  est celui qui apprend à l’affamé à pêcher quand il a faim au lieu de lui donner un poisson chaque jour.

 

Comme tout axe en astrologie, ces signes apparemment opposés sont les deux faces de la même pièce. Le côté face dit notre identité, notre pays ; le côté pile définit notre valeur. Les deux forment une UNITÉ. Vivre chaque côté de la pièce permet de trouver son unité.

Chaque être incarne des facettes différentes des signes et planètes de son thème natal et en choisissant de vivre son axe il trouve à la fois son unité et son UNICITÉ.

Il en va ainsi pour chaque signe du zodiaque.