Les analogies du début du printemps

 

Afin de ressentir l'énergie du moment de la saison étudié, une analogie  est développée:

  1. avec la croissance de l'homme, sous le titre l'être humain,

  2. avec le rapport au corps physique, sous le titre la santé, les parties du corps,

  3. avec les différentes phases que connaît la relation mensuelle entre le soleil et la lune appelée cycle soli-lunaire.

L'être humain:

 

L'exemple du nouveau-né est particulièrement approprié pour bien ressentir l'énergie du début du printemps:

  • Il est au début de son cycle de vie.

  • Il est en fusion totale avec sa mère (comme le Bélier se sent, souvent inconsciemment, porté par la globalité du cycle qui vient de se terminer en Poissons)

  • Dès qu'il sort de l'utérus son instinct le fait respirer

  • Il manifeste ses besoins par des cris ou des pleurs

  • Il est subjectif car seul ce qu'il ressent existe.

  • Il symbolise la vie à sa source, un futur  encore en germe

 

La progression des différentes phases de développement de l'être humain va nous servir à illustrer  la logique du déroulement du zodiaque.

 

La santé, les parties du corps:

 

La Tradition affecte à chaque signe astrologique une partie du corps et des fonctionnements physiologiques précis.

 

Le signe du Bélier est en relation avec la tête.

Normalement, le bébé sort la tête la première.

Tous les significateurs du début du printemps sont en rapport avec la tête d'une manière ou d'une autre.

Ainsi Mars en Bélier ou Mars en Maison I dans un thème, peut sensibiliser à des coups ou des blessures à la tête.

 

En astrologie médicale, la Maison I  est en relation avec:

  • la constitution générale du corps

  • La vitalité, la condition physique

  • Les besoins physiologiques

  • Les points faibles de l'organisme

  • Les circonstances qui ont immédiatement précédé et/ou suivi la naissance

  • Les maladies congénitales

 

Le cycle soli lunaire:

C'est la ronde de la Lune et du Soleil vue de la Terre:

Par analogie, nous pouvons aussi observer le cycle soli-lunaire qui est la meilleure illustration de la marche des planètes entre elles. Nous pouvons suivre, nuit après nuit, la progression de la Lune autour de la terre  grâce à ses transformations rapides éclairées par le Soleil.

Ce cycle est l'archétype de toute relation entre deux planètes.

 

 La Nouvelle Lune est en phase avec le début du printemps :  

  • Le Soleil et la Lune sont, pour nous sur terre, sur le même degré du zodiaque, ils commencent un nouveau cycle. C'est une conjonction.

  • Il fait nuit noire pendant trois jours (la veille, le jour et le lendemain de la  Nouvelle Lune) c'est pourquoi on appelle cette période la lune noire. Sur les calendriers elle est représentée par un rond noir. C'est la fusion totale. le Soleil et la Lune sont indifférentiables.

  • Les personnes sensibles aux lunaisons savent que les réactions instinctives sont exacerbées.

La Nouvelle Lune  est une conjonction, c'est le prototype de toute conjonction.

les analogies du printemps www.astro-couleurs.com
phases de la lunaison www.astro-couleurs.com

Le monde des analogies

15 rue Thiers
64100 BAYONNE
France

Mobile: 06 26 38 61 57

sylvieimberdis64@gmail.com

Sylvie Imberdis 2014 crée avec Wix.com