15 rue Thiers
64100 BAYONNE
France

Mobile: 06 26 38 61 57

sylvieimberdis64@gmail.com

Sylvie Imberdis 2014 crée avec Wix.com 

Jeu de 79 cartes, textes Osho, illustrations Ma Deva Padma

 

" Un remarquable miroir de nos pensées et sentiments inconscients: le jeu transcendental Zen en tant que source profonde d'inspiration et de connaissance de soi. 

 

La sagesse du Zen est la seule tradition spirituelle s'ouvrant sur la vie intérieure des hommes ayant survécuà l'épreuve du temps. 

 

Le zen bouddhiquee se concentre sur la capacité innée de chaque individu à pouvoir atteindre l'éveil total de la conscience, à savoir se libérer des illusions qui ont été crées par le mental.  Seule la méditation peut développer cet état de conscience et non pa l'accomplissement de certains rites ou de certaines règles, pas plus que de suivre l'exemple d'une autre personne, aussi "illuminée" soit-elle." Osho

Jupiter et les "Lunes Noires", Lilith, la Licorne...: l'Intégration 

Janvier 2015

 

Le 1 janvier Jupiter et Lune Noire vraie et corrigée sont en conjonction dans le signe du Lion, aspect qui se reproduit le 30 janvier.

 

  • La position de la Lune Noire Moyenne ou la Licorne représente notre type d'absolu ou mythe fondateur selon sa position en signe et maison.

  • La position de la Lune Noire Corrigée concerne Lilith et signe nos peurs les plus profondes.

  • La position de la Lune Noire Vraie donne des indications sur le chemin du retour vers la Source. (selon Luc Bigé: La Lune Noire, un vertige d'absolu)

 

Dans n'importe quel thème, cette zone où transitent "les Lunes Noires" est particulièrement réactive et inflammable. Pendant tout le mois de janvier 2015, Jupiter y va et vient , mettant souvent le feu aux poudres par son action ample, vaste, parfois démesurée.

 

Le 1 janvier, Jupiter est conjoint à Lilith, à nos angoisses et nos peurs et opposé à Mars, planète de la guerre, des pulsions, des actes irréfléchis ou vengeurs au niveau 2 de conscience, mais aussi planète de l'action sage et réfléchie, porteuse de sens et aiguillon de la volonté, aide indispensable à sa manifestation pour ceux qui vivent le plus souvent  au niveau

 

Le climat général:

Pluton conjoint Soleil- carré Uranus /Noeud Sud - aspect de tension d'une grenade qu'il faut faire attention de ne pas dégoupiller ;

Saturne, qui vient d'entrer en Sagittaire, carré Neptune peut faire prendre des croyances pour des absolus, des vérités;

Jupiter / Lilith opposé Mars, l'étincelle..

Cette toile de fond a rendu possible de actes inadmissibles, des horreurs partout dans le monde. Dans le même temps, la foi en l'Homme, en l'idéal, en la capacité de chacun à participer à l'élaboration d'un monde plus juste, s'est réveillée et s'est manifestée.

 

La Nouvelle Lune du  20 janvier voit Jupiter conjoint à la Lune Noire vraie opposée au mi-point Mercure / Vénus: le retour à la Source est possible, la porte est ouverte pour agir à partir du Coeur. 

Le 31 janvier, Jupiter en conjonction avec la Lune Noire vraie et en opposition à Mercure / Soleil indique qu'il est possible de transmuter les excès et de les transformer en carburant de la concience.

 Vénus, Neptune et Mars conjoints en Poissons ce jour-là, ouvrent des dimensions nouvelles de l'être. La spiritualité est différente de la religion. Ce sont deux manières de se relier à l'universel, au plus grand. L'une grâce à une "église", une structure, un texte sacré;  l'autre construit un contact "en direct", sans intermédiaire. Ces deux manières ont des avantages et des inconvénients. 

Saturne en carré à Vénus /Neptune réclame de prendre le temps, du recul, du discernement afin que le carré Pluton /Uranus-Noeud Sud puisse brûler, calciner, transmuter les peurs, limitations, angoisses, blessures dans un feu de joie purificateur et  permettre de renaître de ses cendres.

 

 

C'est la carte L'Intégration du Tarot Zen d'Osho, correspondant à l'arcane majeur la Tempérance, qui résume les potentiels offerts, tout le mois de janvier 2015,  par les conjonctions Jupiter/ Lilith, Licorne:

"Le conflit est en vous-même et il ne peut être résolu nulle part ailleurs qu'à l'intérieur de vous-même.L'opposition politique existe en vous et a lieu entre les deux hémisphères de votre cerveau..../ Lorsque le passage si fragile entre ces deux mondes est rompu, la personalité est divisée en deux et l'individu se comporte comme deux personnes différentes....Lorsque les deux bouts de ces hémisphères sont assemblés, la passage est renforcéet une unification s'instaure; c'est l'intégration, la cristallisation." Osho

 

Le 31 janvier nous devrions tous pouvoir vivre ce qui suit:

"A présent, les dualités dans votre vie peuvent s'unir pour devenir un tout unifié. Une énorme énergie va se dégager. Profitez dans l'immédiat de cette occasion favorable." Osho

 

Neptune encadré par Vénus et Mars

 

Du 26 au 31 janvier l'énergie de Neptune s'ancre dans la chair avec l'influence de Vénus qui s'exprime par les sens et l'esthétisme et Mars qui représente le désir, la pulsion qui pousse à l'action.

 

Le 26 janvier,  Vénus est encore en Verseau et Jupiter opposé Mercure fait comme si ce n'était pas important, comme si tout serait gardé sous contrôle comme l'aimerait Saturne carré à Vénus et Neptune. Circulez, il n'y a rien à voir, chaque chose est à sa place, c'est le statu quo. 

 

Mais Vénus entre en Poissons le lendemain 27 janvier et là, tout est possible, ouvert, mystérieux.

Neptune active le mi-point de la conjonction Vénus / Mars. Il se dégage une intense envie de vivre, de toucher, de goûter à la plénitude de se sentir  en connexion avec l'autre,  l'ensemble, l'univers, le Tout.

  • Dans la vie ordinaire, il règne un climat de romantisme latent, des aspirations sentimentales s'éveillent, les illusions prennent forme... Un besoin d'intégration entre le rêve et la réalité pousse à sortir les oeillères pour découvrir le vertige de l'illimité.

  • Dans la vie intérieure, un goût d'absolu, une aspiration vers le meilleur se précise. Le signe des Poissons peut être spirituel, amener dans le coeur avec ce besoin d'expression de l'Amour Universel. Le Guide intérieur propre à chacun se manifeste alors plus clairement que d'habitude.

La carte Le Guide du Tarot Zen d'Osho  colore cette période. 

 

Le 29 janvier, la Lune en Gémeaux fait un carré à cette triple conjonction et peut laisser émerger, au niveau 2 dans la vie ordinaire, des réactions instinctives et émotionnelles d'une puissance surprenante. En même temps, elle aime jouer, donner le change et elle ne veut pas se sentir prise au piège... Ce serait intolérable!

Au  niveau 2, elle part dans tous les sens, bouge, prend des formes diverses pourvu qu'elle ne se sente pas "coincée". L'opposition à Saturne ce jour précis, lui donne un cadre quiexige de "retomber sus ses pieds", de faire preuve de cohérence.

Au niveau où s'utilise le libre arbitre, Saturne permet à la Lune de prendre du recul, d'adopter la bonne distance pour laisser venir les demandes les plus subtiles de l'âme, les besoins les plus ancrés de l'Esprit. C'est un moment, à la fois,  de crise d'action et de crise de conscience. L'une ne va pas sans l'autre ces jours-ci. Jupiter opposé Mercure / Soleil détourne l'attention  vers des préoccupations individuelles plus égocentrées.

 

Le 31 janvier Vénus rejoint Neptune, elle se fond en lui. Le trigone à la Lune en Cancer signe la réconciliation des deux principales facettes féminines - la séduction et le sentiment maternel - . Il n'y a plus de compétition ou d'antagonisme.

Au niveau de tous les jours, le sentiment se vit pleinement dans la sensibilité saine à l'autre, la réceptivité et le besoin de fusion mutuel.

Au niveau de la conscience , la Grande Ouverture est possible. La Porte peut êre poussée et le contact pris avec la subtilité des énergies. C'est le moment de méditer, d'écouter les signes, l'inhabituel, de découvrir ou retrouver le Guide.

 

Ces 5 jours sont intenses et riches en fluctuations, en adaptations. Les étapes contrastées sont rapides, éphémères et néanmolns exigeantes. Si la conscience ne se vit pas, les doutes, peurs et frustrations peuvent faire paravent à la magnifique opportunité d'évolution du corps en phase avec le lien spirituel: les pieds bien ancrés dans la Terre, la tête dans les Cieux et, au milieu, un corps bien incarné, bien vivant qui fait l'expérience quantique d'être alternativement ou simultanément matière /énergie...

Cette triple conjonction peut panser les blessures provoquées par l'intensité mal vécue des configurations planétaires de ce mois de janvier 2015.

 

 

Mardi 27 janvier 2015

 

Le Changement

 

" La vie se répète éternellement comme une roue qui tourne et ce, tant que vous ne devenez pas conscient. Les Bouddhistes parlent de la roue de la vie et de la mort, la roue du temps.La naissance conduit à la mort, la mort amène à la naissance; l'amour est suivi de la haine, la haine débouche sur l'amour; la réussite vient après l'échec, et après l'échec vient la réussite. La vie suit toujours son cours mais vous ne percevez pas que son schéma se répète. Dès que vous prenez conscience du schéma, vous pouvez en sortir. Osho

 

Le mardi est le jour de Mars

Pour changer, le mouvement est nécessaire et le mouvement demande une direction. Dans l'univers tout semble être rotation en spirale et sur terre, la roue est le prototype du cercle qui emprisonne et recommence sans cesse pareil. Seule l'action drastique et décidée de Mars peut rompre l'aspiration et frayer une nouvelle voie.

 

Cercle vicieux ou spirale évolutive

"Si vous vous agrippez au bord de la roue, vous serez pris par le vertige! Dirigez-vous vers le centre de ce cyclone et détendez-vous en sachant que cela passera aussi." Osho

Vous pouvez aussi vous laisser balloter à la circonférence en donnant "l'effet" nécessaire pour être éjecté hors du champ gravitationnel de la roue.  Pendant quelques temps vous aurez la sensation d'ête perdu, flottant dans l'inconnu, ou d'être enfin complètement libre de toute attache ou habitude. Puis, graduellement, vous vous sentirez attiré par un autre champ gravitationnel et vous recommencerez à tourner... La liberté consiste à avoir le choix de "sauter" d'un champ à un autre en acceptant d'être un satellite dans l'univers. C'est la spirale qui nous donne cette liberté de choix, de changement. 

jeudi 29 janvier 2015

 

Le Partage

 

" Vous avez la possibilité de partager votre amour, votre joie et votre rire. En partageant,vous ressentirez que votre plénitude intérieure s'accroit.Il est inutile d'aller où que ce soit ou de faire un effort particulier. Vous pouvez vous délecter de la sensualité sans avoir besoin de vous attacher à quelqu'un ou de posséder autrui. Ce sentiment de créativité peut donner naissance à un enfant ou à un nouveau projet et vous combler l'un comme l'autre. Osho

 

Le jeudi est le jour de Jupiter

C'est la planète de la générosité avec jovialité, bonne humeur , optimisme. L'expansion de Jupiter élargit le monde, repousse l'horizon,  ouvre à la plénitude. L'abondance est partout: un sourire, une attention, un mot gentil peuvent remplir et illuminer une journée.

 

Jouissance du partage

L'abondance, la richesse, la fortune ne dépendent pas de nos biens, de nos trésors ou  de la somme sur notre compte en banque mais de notre aptitude à jouir de la vie. Partager ce que vous n'appréciez pas, donner ce que vous n'aimez pas n'est pas du partage. Au mieux c'est de la charité au pire de la condescendance. La valeur du partage est dans le plaisir de donner et le plaisir de recevoir. Le partage est un moment de dilatation commune, de bien être qui engendre de la reconnaissance des deux côtés.

Le coeur se gonfle de joie, déborde d'amour et s'ouvre à l'autre. Il  permet de se sentir sur un pied d'égalité, dans une communion chaque fois différente et unique.

Vendredi 30 janvier 2015

 

L'Expérience de l'Existence

 

" Il y a des expériences qui peuvent être notées dans un cahier, filmées et collées dans un album. En revanche, l'expérience vécue provoque en nous l'émerveillement, la sensation exaltée d'une communion, telle une douce caresse nous faisant ressentir notre connexion existentielle avec tout ce aui nous entoure.. Osho

 

Le vendredi est le jour de Vénus

 Vénus est la planète des sens, mais elle régit aussi les sens subtils , ceux que nous expérimentons à l'intérieur et qui sont difficilement descriptibles. En ce moment, nous pouvons "toucher du doigt" la subtilité de ces mondes grâce à l'encadrement de Neptune par Vénus et Mars, et la vivre dans le quotidien.

.

 

L'expérience intérieure

Le monde extérieur ne serait que la projection des univers enroulés  à l'intérieur de nous. Quelle perspective fascinante! L'illustration de la carte montre l'intense présence à soi produisant une lumière dorée. La douceur, le velouté d'une matière ne peut s'apprécier que si nous nous arrêtons pour sentir l'instant, pour laisser se dérouler en dedans ce qui s'est initié en dehors. Chaque expérience est unique, indescriptible, incommunicable dans son essence. Elle reste entièrement vivante en nous et elle reste accessible à tout moment. Quel paradoxe que ce sentiment d'unité, de partage total soit si individuel tout en étant totalement universel ...

Samedi 31 janvier 2015

 

L'Exclu

 

" Lorsque nous sommes exclus ou rejetés, c'est le petit enfant en nous qui se sent abandonné et délaissé. Cela n'a rien d'étonnant puisque ce sentiment repose sur des expériences vécues au plus profond de notre enfance. Vous avez à présent la chance de trouver l'origine de ce sentiment, de reconnaître la douleur, de la traverser pour vous en libérer. La clarté s'instaurera en vous et vous verrez que la grille n'est pas verrouillée. Vous pouvez accéder à votre souhait le plus grand."  Osho

 

Le samedi est le jour de Saturne

Saturne mal vécu véhicule la peur, l'effroi, la douleur, la solitude, la cristallisation et l'exclusion. Mais Saturne est aussi, bien vécu, le respect pour soi et les autres, la confiance en ses capacités et en l'humanité, le sentiment d'autonomie, d'être capable de répondre à tous les défis car c'est une question de conscience.

.

 

L'expérience intérieure

Le message de la carte d'hier continue de se dérouler aujourd'hui. Nulle aide à l'extérieur ne peut ouvrir ce cadenas car il n'est pas fermé. C'est notre idée de la limitation, du manque de liberté, de la souffrance de se sentir rejeté et incompris qui crée ce sentiment d'exclusion. Ces grilles n'existent que dans notre imagination. Combien de prisonniers ont réussi à s'échapper de forteresses dites de "haute sécurité"? Beaucoup trop selon les gardiens! Comment font' ils? Ils refusent la limitation, le "c'est impossible" et mettent toute leur énergie à échafauder un plan qui les sortira de là. Puissions-nous vivre aujourd'hui une telle foi en nos capacités à partager avec les autres, à vivre des expériences communes... en toute liberté!

 

Dimanche 1 février 2015

 

La Patience

 

" Nous ne savons plus ce qu'est la patience. Pourtant, il n'y a rien de plus précieux que la capacité à savoir attendre le bon moment. L'existence entière sait être patiente. L'arbre sait à quel moment il doit fleurir et à quel autre il doit laisser ses feuilles tomber pour rester nu sous le ciel. Même l'arbre dépouillé de ses feuilles reste beau. Confiant, il attend le printemps. Puisqu'il sait qu'une nouvelle floraison viendra, il attend sans hâte ni empressement la période du renouveau.L'homme, quant à lui, ne dispose plus de cette capacité. Pour lui, tout doit aller vite. Ce manque de patience est une perte pour l'humanité.

Lorsque vous êtes dans le silence et dans l'attente,quelque chose grandit en vous - votre être essentiel et authentique se déploie. Osho

 

Le dimanche est le jour du Soleil

Ce jour de repos hivernal est idéal pour observer ce temps d'arrêt apparent imposé, parfois, par les conditions climatiques. Rester au coin du feu, se balader dans la campagne, recevoir des amis juste pour le plaisir, crée un espace de "vacance", de disponibilité à l'intérieur de nous. Rien de très précis ne se passe et pourtant, nous ressentons une grande satisfaction.

 

Vivre intensément le cycle.

Les phases de la Lune entourent la femme enceinte rayonnante. Une vie nouvelle, une individualité, un Soleil se forment étape après étape . La patience est facile à celui qui sait voir et respecter les cycles. Un cycle à un point de départ, une phase croissante, un point de puissance maximale , une phase décroissante, puis, insensiblement, il meurt avant de laisser la place à un autre cycle. La patience , ce n'est pas ronger son frein plein de frustration mais avoir confiance dans LE cycle. Ce temps pendant lequel nous ne pouvons pas imposer nos volontés au monde est indispensable à notre développement.

Il permet de faire le point sur la confiance en nous, en nos projets et aspirations. C'est lui qui amène à la maturité et, plus tard, à la sagesse. Les gens près de la terre vivent à son rythme et cultivent naturellement l'art de la patience. Chacun peut choisir un cycle de référence et s'y connecter à lorsque l'impatience survient...

 

 

Lundi 2 février 2015

 

La Lutte

 

" Un tempérament belliqueux ou une rage latente masquent souvent une profonde souffrance. Nous pensons qu'en faisant du mal aux autres , des blessures nous seront épargnées. En fait, c'est le contraire qui se passe. Une plaie qui est recouverte d'ue armure ne peut pas guérir. Et si nous l'utilisons comme arme pour agresser autrui, nous bloquons l'amour et la nourriture énergétique dont nous avons besoin pour guérir. Si cette description correspond à votre attitude , il est temps de baisser les armes. Il y a tant d'amour à recevoir si vous le permettez. Commencez par vous pardonner. Vous en valez la peine. Osho

 

Le lundi est le jour de la Lune

Les émotions se manifestent plus facilement sous l'influence de la Lune. Elle est réceptivité, féminité, sensibilité, accueil, plasticité. La plupart du temps, les émotions sont en relation avec des blessures qui veulent se mouvoir au dehors. Et c'est ce passage délicat qui peut amener à une division, une réaction contre. La douleur est tellement intense qu'elle aveugle et fait foncer dans le tas, sans discernement, avec une violence qui est le reflet de l'agression ressentie au dedans. Nous sommes bien dans la sensibilité...

 

Oeil pour oeil et dolorisme

La première réaction d'un enfant qui a mal est de vouloir faire mal en retour à quelqu'un ou à quelque chose.  Il applique, sans le savoir, la loi du talion. Elle reflète un instinct primaire de défense du territoire par la force. Trop souvent l'éducation inculque qu'il faut se forcer, souffrir pour réussir à avoir quelque chose ou quelqu'un. Et nous voilà dans une carapace d'incompréhension, de peur, de crainte et de souffrance. Le contraire de la peur ce n'est pas le courage ni la confiance. Le contraire de la souffrance n'est pas le bonheur ou le bien-être. L 'Amour est la réponse. Oser, avoir le courage de dire ses émotions, d'exprimer ses colères, peurs , frustrations sans nuire aux autres est le seul moyen de commencer à sortir de ce réflexe de lutte. La loi du plus fort, du plus hargneux, du plus nuisible mène dans une impasse. Ne devenons pas ce "Chevalier à l'armure rouillée" qui ne peut plus l'enlever. Osons trouver le courage de déposer les armes et de faire le pari de l'Amour. La lueur argentée de la Lune est une délicate caresse à celui qui ose vivre sa vulnérabilité.

 

 

Le monde du Tarot Zen d'Osho