15 rue Thiers
64100 BAYONNE
France

Mobile: 06 26 38 61 57

sylvieimberdis64@gmail.com

Sylvie Imberdis 2014 crée avec Wix.com 

Orange pâle: l'accalmie

March 22, 2015

 

 

L'intensité du orange ne peut pas être soutenue de manière permanente.  Pour sentir l'énergie de vie il est indispensable de faire des pauses, de ralentir afin de rependre son souffle, de laisser les rythmes du corps revenir progressivement à leur état d'équilibre, leur rythme de croisière.

 

Parfois, ce sont les circonstances extérieures qui incitent à cette décélération et, bien les accueillir, garde l'enthousiasme, et la joie intacts  pendant que le corps  se reconstitue. Cela nous apprend à nous accorder au rythme de la vie, des autres, de la société, des saisons, de l'univers.

 

Parfois, nous choisissons de temporiser afin d'avoir le temps de déambuler, d'apprécier ce qui est là, de le sentir complètement à travers des yeux, de la peau, de la langue, des oreilles et du nez. Nous utilisons de moins en moins la simultanéité de nos cinq sens. Notre environnement en privilégie deux ou trois et les autres sont en sommeil, ils deviennent virtuels.

 

Le orange pâle, diminué, propose de,sentir l'origine de la vie en nous, sa source. Cela ne peut pas se faire dans l'ivresse du mouvement. 

En ce tout début du printemps acceptons la lenteur, les reculs apparents comme des bénédictions, des occasions de jouir de l'instant présent comme le font les enfants. Ils sont tourbillons, rires , pleurs mais aussi concentration, câlins, rêverie...

 

L'intensité de la flamme est diminuée, canalisée pour que les expériences mijotent et prennent du goût, libèrent leurs saveurs...

 

Please reload

les derniers posts

Pleine Lune du 2 juin à 18h40: La Force de tes Mots...

June 3, 2015

1/10
Please reload

Recent Posts
Please reload

Archive
Please reload